Go Ladies Magazine : Qui est Prisca ?

Prisca MBombo : Je suis une jeune femme congolaise âgée de 21 ans, 2ème d’une famille de 4, je suis étudiante en architecture intérieure à l’académie des beaux-arts de Kinshasa et depuis 2018 je suis MakeUp artist et j’ai créé « ma touche finale » qui est mon service de maquillage professionnel.

GLM : D’où vient votre passion pour le maquillage ?

“Je pense que chaque femme est naturellement belle”

Prisca MBombo

PM : Il est important de se sublimer afin de laisser s’exprimer cette beauté. Cette passion me vient de mon penchant naturel pour l’art et le beau d’où le choix même de ma filière académique.

GLM : Quel est votre parcours ?

PM : Toute jeune j’avais pour habitude de maquiller mes proches, les membres de ma famille… Et la plupart du temps, ils aimaient le résultat. C’est alors que je me suis dit pourquoi ne pas me lancer dans le maquillage professionnel ? Mais le déclic a été en 2017, alors qu’un ami organisait un événement, il a sollicité mes services pour ses hôtesses. En voyant le résultat je me suis dit que je pouvais vraiment passer à l’étape suivante. Alors je me suis retiré un moment pour apprendre un peu plus, m’améliorer et perfectionner mon travail. C’est ainsi qu’en août 2018 j’ai officiellement lancé *Ma Touche Finale* avec des prestations à domicile, puis je me suis implantée depuis octobre 2019, au salon de coiffure *Darcklyn hair* situé sur l’avenue des huileries.

GLM : Votre touche particulière ? Qu’est-ce qui vous distingue des autres maquilleuses ?

PM :Ma particularité est l’excellence et qualité que je mets dans mon travail, qualité dans mes produits et accessoires de maquillage. je pense que tout ce que nous faisons nous devons le faire d’une manière excellente et je me bats tous les jours pour que mon travail le soit. sublimer et non étouffer la beauté de la femme.

GLM : Le maquillage, est-ce indispensable pour une femme ?

PM :Non, le maquillage n’est pas indispensable, c’est un plus, une touche de fraîcheur, de vivacité, le coup de pouce pour les femmes qui aimeraient redécouvrir leur beauté.

GLM : Des conseils pour avoir une belle peau ?

PM : D’abord connaître son type de peau, l’hydrater convenablement (matin-soir) avec sa propre lotion ou des crèmes hydratantes jour-nuit. Ou encore faire des soins, gommages et masques selon son type de peau car ils permettent d’éliminer les impuretés de la peau.

GLM : Kinshasa compte un grand nombre de maquilleuses talentueuses, comment comptez-vous vous démarquer ?

PM : Une chose que l’on reproche à presque tous les make up artist : « le manque de ponctualité », je veille constamment à être toujours à l’heure à mes rendez-vous, ce qui est un élément qui traduit le sérieux de l’engagement ou de la parole donnée, un facteur important dans la fidélisation de la clientèle.

No Comments Yet

Comments are closed