C’est en 2018 que Lydia Pacifik trouve sa voie dans l’entrepreneuriat, ses passions sont la création du contenu pour les marques et les personnalités publique ainsi la vente des produits cosmétiques à bases d’essence naturelles. Elle nous dit tout dans cette interview.

Go Ladies Magazine :  Qui est Lydia PacifiK Muadi?

Lydia Pacifik : Entrepreneure.

J’ai développé une plateforme de réseautage appelée ” shop pacifik” dont j’assure l’animation en temps réel. Celle-ci met en avant des produits cosmetiques “bio” constitués essentiellement des ingrédients naturels auxquels sont couplés des accessoires pratiques, qui répondent à des réels besoins et à une demande réelle du marché.

Concomitamment, j’ai lancé ma carrière professionnelle dans la création des contenus à forte valeur ajoutée sur les réseaux sociaux par ce biais je suis en train de me constituer une communauté en or.

Devenir une personne qui met son potentiel au service d’un grand nombre et qui ne vit pas suivant les standards de la société.

Lydia Pacifk

GLM :  Depuis combien de temps êtes-vous entrepreneure ?

L.P : C’est depuis 2018, que je me suis lancée dans la vente en ligne.

J’ai usé de mon expérience passée comme enquêtrice pour le compte de Franckfurt school, la banque mondiale, d’assistante administrative, d’agent clientèle et mes années à vendre en ligne grâce aux contenus pour lancer ma carrière professionnelle en tant que créatrice de contenus en mars 2020.

Pourquoi avoir décidé de le devenir ? L’envie d’essayer une autre vie était tentant. Se savoir une personne solution pour les autres en répondant à un besoin réel.

GLM :  Parlez-nous de vos services en tant que créatrice de contenus ?

L.P : J’accompagne les personnalités publiques, les marques et les entreprises dans leurs présences en ligne sur les réseaux sociaux en mettant en place des lignes éditoriales ciblées, qualitatives et adaptées à leurs audiences dans le but:

– De capter l’attention du public cible, générer de l’intérêt autour d’une personne, les produits ou les services de l’ entreprise;

– De développer la visibilité et ‘attirer davantage du trafic vers un profil sur les réseaux sociaux, un site web;

– De développer la notoriété d’une marque, de faire gagner en crédibilité au sein d’une audience ;

–  De faire découvrir dans le monde numérique et générer de nouvelles opportunités.

Parlez de shop pacifik ? Qu’est-ce qui vous démarque des autres marques de produits cosmétiques ?

L’aventure Shop pacifik a commencée en février 2018. L’époque à laquelle j’étais sujette à des problèmes de peau sévères et des chutes des cheveux dûs au stress et par après à la perte d’un être cher ( mon mari).

Shop pacifik est devenue par après une question de développement personnel.

Shop Pacifik, j’y ai mis mon âme. Lorsque j’écris une publication je me mets à la place d’une personne d’où à côté des produits cosmétiques que nous produisons, nous accompagnons nos clients avec des astuces et conseils pour leur bien être aussi bien physique que mental. C’est tout un univers. Le but pour nous, est de permettre aux gens de retrouver leur bien-être grâce à nos conseils, nos astuces et nos produits.

D’où notre slogan : des produits choisis avec soin pour briller sainement.

GLM : Quel est le mindset que vous avez développé pour garder le cap malgré les difficultés,surtout en tant qu’entrepreneure ?

L.P : Penser tout le temps solution. Que nous sommes notre plus grande ressource et rien ne résiste à notre volonté de vouloir aller bien. Être un acteur du progrès et savoir rester flexibles aux situations nouvelles.

GLM : “Devenir une Femme Accomplie ” que vous inspire cette phrase ? Pensez-vous être un femme Accomplie ?

L.P : Devenir une personne qui met son potentiel au service d’un grand nombre et qui ne vit pas suivant les standards de la société.

Qui a gagné le pari au niveau de son mindset premièrement. Je suis en train de m’accomplir .

L’accomplissement est un processus et je suis quelque part sur le bon chemin sans aucun doute.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.