Bâtir un empire familial n’a jamais été un défi aisé. Pourtant,le pari semble être gagné par le trio Mutund, avec la création de Josepha Cosmetics depuis 2016.

Compté parmi les salons de beauté les plus réputés de la capitale congolaise, offrant une variété de services, Josepha Cosmetics c’est aussi une marque de produits de maquillage, des accessoires et de la lingerie.

Dans un marché aussi concurrentiel comment sont-elles fait pour s’ériger en référence ?

Voici les 5 secrets de réussite des   sœurs Mutund :

1. Un objectif commun: La rage de reussir

‘’La vraie réussite ce n’est pas de réussir soi-même mais c’est d’aider les autres à réussir.’’Deborah Mutund

  Le trio l’a si bien compris, voilà pourquoi tout ce qu’elles entreprennent réussi. Depuis la création de Josepha Cosmetics, elles ont travaillé d’arrachepied pour devenir incontournable sur le marché, en renforçant leur branding personnel afin de s’imposer davantage et ce pari est réussi.

Deborah Mutund

2. Elles sont plus fortes que les critiques et l’adversité.

Quoique figurant parmi les personnes les plus suivies sur instagram, le trio n’est pas exempté des critiques et quelques fois des insultes. Leur réussite fulgurante suscite de l’animosité auprès de certaines personnes qui n’hésitent pas de lancer des pierres.

Au lieu de se plaindre, les Mutund se servent de ces pierres pour continuer à bâtir leur empire. Le trio est juste  instoppable.

Les sœurs Mutund se sont toujours soutenues. Qu’il s’agisse du lancement de Josepha Cosmetic ou lorsque l’une d’elle désire se lancer dans un projet personnel, elles sont prêtes à se booster, à se soutenir.

3. Le soutien mutuel

Lorsque Josepha décide de lancer un service de livraison de plats cuisinés par elle avec Chez Jo restaurant, ses sœurs commandent et n’hésitent pas de faire la promo du nouveau projet de l’une des leurs.

Lorsque Deborah est choisie pour figurer parmi les chroniqueuses de l’émission le chœur des femmes, diffusée sur canal+Elles, ses sœurs la soutiennent.

Elles forment une vraie fatrie !

4. Elles ont compris le pouvoir des réseaux sociaux

Pour atteindre leurs objectifs , les sœurs Mutund ont su tirer pleinement profit des réseaux .A ce jour,elles sont suivis par plus de 100.000 personnes sur instagram :Josepha (183 k), Daniella (125 k) et  Deborah (138 k),elles sont su bâtir une communauté qu’elles ont pu convertir en client. Qu’il s’agisse de leur business commun ou des projets personnels, elles ont très vite compris que les réseaux sociaux   est l’un des outils indispensables pour  bâtir leur empire.

Josepha Mutund

5.  Des femmes à multiples casquettes

Hormis leur ingéniosité managériale, les sœurs Mutund sont dotées de plusieurs autres talents.

Josepha, au-delà de son talent managérial, est également passionnée de l’art culinaire. Ses spécialités sont essentiellement la cuisine congolaise et ivoirienne, dont vous aurez le plaisir de déguster en commandant un plat chez jo restaurant .

Daniella a fait des études en architecture. Elle est en plus de cela dotée d’une merveilleuse voix. Elle a quelques fois accompagner sa grande sœur Barbara Kanam sur scène.

Enfin, Déborah est mannequin XXL, un métier qu’elle pratique depuis qu’elle était en Afrique du Sud. Ce qui lui a permis de mener 33 campagnes pour le compte d’une grande marque sud-africaine.

Elle a également lancé sa propre ligne de vêtement pour grande taille l’année dernière lors de la 8ème édition de Congo Fashion Week.

Elle a également travaillé dans le secteur public en tant que consultante en relation publique pour le compte de la Primature.

Elle fait de la télé et travaille également dans l’événementiel.

Daniella Mutund

Nous l’avons compris, les sœurs Mutund sont aujourd’hui des modèles de réussite. En un lapse de temps, elles ont impacté et inspiré plusieurs jeunes femmes à travers le continent, parce qu’elles ont su concilier travail, créativité, courage et persévérance. Le clan Mutund est certainement en route pour figurer parmi les femmes millionnaires de la RDC.

Suivez l’émission Ladies Talk en cliquant sur ce lienhttps://www.youtube.com/watch?v=KCBDCYpE8uA

1 Comment
  1. 👏🏾👏🏾👏🏾👏🏾👏🏾👏🏾
    Ceci doit contribuer à revoir l’éducation de la jeune fille congolaise. Il est temps d’inculquer à nos sœurs et filles que la réussite d’une femme ne passe pas uniquement/impérativement par le mariage. Il est important de susciter en elles des ambitions de haiteur.

    Merci à GoLadies pour ce bel article et courage aux sœurs #Mutund ¡ Vous gagnez, c’est la femme congolais/africaine qui gagne. Peut-être que ça conditionnera et transformera notre société machiste.

Leave a Reply

Your email address will not be published.