Aujourd’hui, 4 ans, jour pour jour que Wise Women travaille pour aider les jeunes à découvrir leur potentiel et à devenir leur meilleure version. Fondée depuis 2017 par Grace Masangu, jeune femme congolaise, diplomée en Droit à l’Université Protestante au Congo. Sa vision est de voir les jeunes émerger, comment y parvenir ? Elle nous dit tout dans cette interview.

GLM : Qui est Grace Masangu ?

Grace Masangu : Grace Masangu est une jeune chrétienne, Née le 20 Janvier, elle a fait ses études universitaires en droit à L’Université Protestante au Congo.  Elle est donc licenciée en droit depuis 2018, elle encadre également les enfants de l’ecodim à son église Phila Cité d’exaucement. Elle a pour passion le domaine humanitaire et accompagner les autres dans leur développement personnel d’où l’existence de Wise Women.

Nous jeunes avons été sous-estimés pendant très longtemps (des années en arrière) et il est plus que temps de changer les choses et montrer au monde que les jeunes peuvent réellement accomplir des grandes choses et qu’il n’y a pas de limites à cela à part celles que nous nous imposons nous-mêmes, il faut donc les surpasser.

Grace Masangu

GLM : Quelle est la vision de Wise Woment?

GM : Wise Women a pour mission de manière générale d’aider les jeunes à atteindre leur potentiel et réaliser leurs objectifs à travers diverses activités

(ateliers d’échanges et partage d’expérience , conférence , formation etc. ) et de manière particulier à aider la jeune femme à s’insérer dans la vie active c’est-à-dire qu’elle prenne conscience de ce qu’elle a comme talents , atouts et compétences , qu’elle les mettent au service des autres afin d’impacter et influencer sa Société .

GLM : Pourquoi Wise Woman ?

GM : Wise Women existe depuis 2017, le but ou la raison même de Wise Women a été repris ci haut, c’est-à-dire qu’on a le soucis de voir les jeunes et plus particulièrement les jeunes congolais émerger, impacter le monde dans lequel nous vivons et chacun dans son domaine respectif. Nous jeunes avons été sous-estimés pendant très longtemps (des années en arrière) et il est plus que temps de changer les choses et montrer au monde que les jeunes peuvent réellement accomplir des grandes choses et qu’il n’y a pas de limites à cela à part celles que nous nous imposons nous-mêmes, il faut donc les surpasser.

A  la jeune femme africaine, je dirais qu’elle a beaucoup à offrir à ce monde, qu’elle ne se sous-estime pas, qu’elle ne laisse pas les autres la définir mais qu’elle se définisse en fonction de ce que Dieu dit d’elle.

Grace Masangu

GLM : Votre structure totalise un an aujourd’hui. Quel est votre bilan ? Et quels sont vos projets d’avenir ?

GM : Notre Structure totalise 4 ans aujourd’hui, Je suis fière de ce que nous avons accomplis jusque-là car ça n’a vraiment pas été facile mais nous visons encore plus et toutes les épreuves rencontrées en chemin nous ont permis de voir les choses différemment afin de mieux faire. Il y a eu du positif et nous visons encore plus.

GLM : Quel est l’impact que vous souhaitez avoir en RDC ?

GM : L’impact que nous souhaitons avoir en RDC ? voir la jeunesse congolaise émerger fait partie de notre mission, nous les accompagnerons donc dans ce qu’ils sont appelés à faire comme accomplissement à travers nos champs d’actions et différentes activités.

GLM : Quel est votre message pour la jeune femme africaine ?

GM : A la jeune femme africaine, je dirais qu’elle a beaucoup à offrir à ce monde, qu’elle ne se sous-estime pas, qu’elle ne laisse pas les autres la définir mais qu’elle se définisse en fonction de ce que Dieu dit d’elle ainsi elle pourra être utile à la société et accomplir de grandes choses.